Présentation

Un blog qui vous invite à découvrir nos coups de cours, nos balades en Picardie et ailleurs, nos rêves...
Envie de partager et de mettre en forme des idées, de recevoir vos réactions et vos suggestions.
Partir sur les chemins et les routes. Cela semble infini et c'est tant mieux.

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Chemins de culture

Dimanche 26 octobre 7 26 /10 /Oct 10:11
C'est à Nanteuil-sous-Muret un tout petit village dans le sud de l'Aisne... Le projet est sympathique et inventif: L'association "A vos godasses" a proposé à sept artistes invités sur le lieu à laisser leurs oeuvres sur un joli chemin de balades et de découvertes de la faune et de la flore ... Ces oeuvres in situ  doivent toutes être créées à partir des ressources simples offertes par la campagne alentour...Elles sont éphémères par nature donc ! 
Allez, on y fait un petit saut virtuel?

On part d'un joli coin, la ferme et gîte d'étape de La Berque à Nanteuil-sous-Muret (rue du Pontceau pour les curieux)...
On est rentrés dans la cour attirés par le charme du lieu.  





Suivons la direction indiquée par ce drôle de petit épouvantail.

Voici donc les oeuvres  tout au long du parcours nature qui relie la ferme au village de crouttes sur Muret. 

Ici, une chaise abandonnée a pris racine et s'est transformée en maison.


Nous prenons la direction d'un côteau qui constitue un milieu naturel remarquable: en effet, la nature calcaire de cette prairie et son orientation, lui confère un microclimat très chaud et sec qui permet à des plantes d'origine méditerranéenne de pousser. Ces côteaux jouent un rôle important car ils filtrent et drainent les eaux de pluie des plateaux.
Inutile de vous dire qu'il est bon de s'y arrêter et de s'y prélasser au doux soleil d'automne! 


C'est dans ce bel endroit que trois voyageurs se sont arrêtés pour contempler la vallée...

En descendant vers
Crouttes-sur-Muret, on aperçoit déjà le village. Toute cette vallée est parcourue par la petite rivière de la Crise qui coule et coule et que l'on retrouve à Soissons où elle passe dans l'ancien parc botanique sur le boulevard du général de Gaule. Ce village doit son nom aux grottes calcaires qui ont servi de premiers refuges aux hommes de la préhistoire avant d'être investies en carrières et habitations troglodytiques... Mais cette curiosité méconnue de la région... ce sera pour une autre fois!

C'est en descendant dans le fond de la vallée où l'on trouve le moulin et le lavoir... que l'on peut apercevoir encore quelques oeuvres.


Le gardien du sentier veille: c'est un vieux peuplier.

Et nous voilà arrivés... Je ne vous montrerai pas ce beau village pour ne pas trop vous fatiguer mais... montez jusqu'à l'église qui se niche dans une fortification... 
Voilà la Crise qui nous invite à prendre le temps de jouer avec l'eau.


Un coup de coeur à découvrir en famille, avec des amis: la balade fait aller-retour par le même sentier  4 ou 5 km! Vous pouvez aussi choisir de faire la boucle qui vous est proposée en passant par l'autre côté de la vallée par les marais pour rejoindre la ferme.

 

Merci à tous les artistes: 
Emmanuel Barrat, Emmanuel Cusse, Béatrice Mouëza, Gwenaëlle Souffez, Philippe Bercet, Laurent Doux et Laurent Legendre.
Et à tous les organisateurs de l'opération.


 
Par Laurence - Publié dans : Chemins de culture
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 8 octobre 3 08 /10 /Oct 22:22
C'est sur le pôle littérature jeunesse du salon du livre de Merlieux dans l'Aisne que nos pas nous ont conduits jusqu'à cette jeune et talentueuse auteur et illustratrice, Malika Doray.
Invitée à la résidence d'écrivain et auteur également de l'affiche de cette seizième édition du salon, elle dédicaçait ses albums déjà nombreux...
   Son trait épuré et juste nous invite à poser un regard limpide et lumineux sur le monde et les êtres avec tendresse et humour.
Parisienne, elle travaille au sein d'un jardin d'éveil avec de jeunes enfants auprès d'une psychologue et psychanalyste. Ce travail et cette relation à l'enfant lui font aborder les grands thèmes de la vie et de l'apprentissage...

Malika Doray travaille dans le monde de la littérature jeunesse depuis 2001 avec une première publication chez Didier-Jeunesse pour un album d'inspiration autobiographique, ET APRÈS... où elle aborde avec pudeur et justesse l'expérience de la disparition d'une grand-mère  pour un tout petit. Lors d'un séjour en Angleterre, elle s'occupait d'une petite fille qui n'allait pas bien depuis  la mort de sa grand-mère. Malika Doray a elle-même fait l'expérience de la mort de sa mère mais ne peut pas réussir à parler avec l'enfant. Alors, elle tente de trouver un livre qui aborde le sujet mais tout lui semble trop aseptisé... Elle va donc créer son histoire et mettre en mots. Pour ce premier travail d'artiste, elle écrit et illustre, mais c'est pour ses textes qu'on la remarque d'abord...
C'est aux Etats-Unis que cet album sera publié en avril 2001 sous le titre de ONE MORE WEDNESDAY.
Elle décide alors d'envoyer le manuscrit chez Seuil et il est accepté...



En 2008, elle poursuit l'aventure à travers de superbes albums pour les petits aux pages vives et cartonnées, au dessin limpide.
La musique de ses mots, le rythme sonnent comme les comptines et jouent avec le verbe. 
Trois maisons d'édition se la partagent désormais, dont la très prestigieuse Ecole des Loisirs, et l'éditeur Memo à la politique de découverte de talents et de créateurs...
Merci à vous Malika Doray pour cette rencontre fructueuse et ces si doux moments de lecture partagés avec les petits... 
 

Mais...
A qui peut bien ressembler cet adorable petit lapin? Malika Doray peut vous le dire car elle a été très influencée par cet auteur illustrateur hollandais...


Vous aviez trouvé? 
C'est l'occasion de découvrir ou redécouvrir des merveilles...

A ce propos, quelques liens utiles: 
paperblog
Malika Doray
Le site officiel de Miffy: www.miffy.com




Par Laurence - Publié dans : Chemins de culture
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 7 octobre 2 07 /10 /Oct 21:53
    Nous voilà en route pour la seixième édition du salon du livre de Merlieux, petit village du Laonnois dans l'Aisne. Vous voyez, à la croisée de cette joile maison du village... Il y a une affiche...

Elle est signée Malika Doray, auteur illustrateur d'albums jeunesse, invitée de la résidence d'écrivain 2008.
  
C'est l'occasion de rencontrer des auteurs et d'en découvrir d'autres...
Cette année, ils sont une cinquantaine d'écrivains sur le site dont la marraine Régine Deforges auteur du best-sellers La bicyclette bleue et Richard Borhinger qui a dédicacé son dernier roman Bouts Lambeaux...




L'ambiance est chaleureuse et détendue autour des stands de libraires et de bouquinistes...
Et puis, ce salon c'est aussi des ateliers pour s'essayer à la lecture et à l'écriture, des rencontres, de nombreuses dédicaces et des discussions, cette année, sur le voyageur Blaise Cendrars...
Mais c'est aussi un salon à deux visages... Chaque année, un salon anarchiste se monte en marge et reste toujours aussi virulent et plein de vigueur...sympathique. On y voit rouge pour ne pas broyer trop de noir...



  Mais, c 'est le pôle jeunesse qui guide mes pas de chercheuse de talents et de créateurs... Le livre jeunesse est un monde plein de surprises, une véritable niche créative qui me passionne. Toutes les sensibilités peuvent s'y exprimer en liberté et dans la plus grande exigence de qualité et de respect de l'imaginaire de l'enfance.

Ici, un bel album intitulé Tracteur et compagnie, d'Alain Crozon,  qui a déjà travaillé sur les engins de chantier et qui amène les enfants à la ferme avec Robert, le tracteur. Un livre ludique et animé, aux couleurs des champs... 

Une belle édition donc pour ce rendez-vous annuel où les lecteurs rencontrent l'espace préservé et calme d'un petit village pour flaner dans les ruelles, au fil des mots, et s'attarder aux tables des auteurs et illustrateurs... Merci aux organisateurs de ce salon auquel nous sommes fidèles!

Bonne route au fil des chemins et des mots!

 
Par Laurence - Publié dans : Chemins de culture
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 22 septembre 1 22 /09 /Sep 15:05

  Je vous entends déjà... c'est où? C'est quoi? Pas de panique, j'y arrive!
Nous voilà donc partis en ce beau dimanche pour notre journée patrimoine: Tom et Nat choisissent la destination et nous optons pour le 
fort de Condé dans L'Aisne, aux portes de Soissons.
L'endroit est d'emblée pleins de possibilités de balades et de découvertes: situé sur les hauteurs du village de
Chivres-val, le site offre un beau panorama de la campagne vallonnée. De ce point, vous trouverez des sentiers de départs de randonnées et de VTT bien balisés, fiables.

Si vous décidez d'entrer dans le fort, vous serez surpris par la grandeur du lieu et ses multiples passages souterrains, ses fossés imposants, ses salles et points de vue. Il y a une réelle dimension esthétique mise en valeur par la restauration du lieu et sa mise en lumière.

Un peu d'histoire:
Placé en un point stratégique à proximité du 
 Chemin des Dames, le fort de Condé a été construit entre 1877 et 1882 pour faire partie du système de défense de la France imaginé par le général Séré de Rivières après la défaite de 1870. Ainsi, il s'inscrit dans la tradition des fortifications de Vauban et de Maginot.
Il se présente comme un pentagone de 5 ha intra muros, et se camoufle sous 3 mètres de terre et d'arbres...
Il sera utilisé comme une caserne de garnison puis durant le conflit de la première guerre mondiale...


Actuellement, dans les anciens dortoirs et le réfectoire, vous trouverez deux expositions sur "les signes de la collaboration et de la Résistance" qui retrace le combat de la Résistance et des Alliés contre la propagande massive des Nazi et du gouvernement de Vichy, et "Les champs de bataille du département de l'Oise" pour présenter la guerre dans le département de l'Oise à travers des photographies d'Alain Puech. 

Une visite que nous vous recommandons chaleureusement et qui amusera les enfants dans un site très sécurisé. 

Quelques informations pratiques:
  • Ouvert du 15 avril au 15 novembre pour les individuels en visites libres ou guidées.
  • Ouvert pour les groupes sur réservation du 15 décembre au 15 janvier.
  • Fort de Condé, 02880 Chivres-Val
  • Tel: 03 23 54 40 00 
  • Site Web: www.fortdeconde.com



 
Par Laurence - Publié dans : Chemins de culture
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés