LE LIVRE DES TERRES...IMAGINÉES DE GUILLAUME DUPRAT.

Publié le par Laurence



C'est un album magnifique et passionnant qui nous emporte jusqu'au centre de la terre et ailleurs... Le thème est original et ambitieux: comment les hommes ont imaginé la terre au fil de leur longue histoire...
 
laissons la parole à l'auteur qui présente son album:
"Aujourd'hui, tout le monde sait que la terre est une planète ronde, lancée dans l'espace à toute allure: on l'apprend très jeune, puis on grandit avec cette image, sans en faire l'expérience, sans en comprendre l'histoire et sans en imaginer par nous-même la forme.(...) Mais si la terre n'est pas devenue ronde en un jour, quelle image de la terre les hommes avaient-ils "avant"?

Ce livre nous fait découvrir les visions des hommes, des civilisations, entre mythes et symboles, entre religion et science...
Des trésors de terres imaginées qui racontent les hommes et leur désir de connaître et de comprendre ce qui leur échappe...
Merci pour ce voyage si poétiquement illustré...




Une des terres-île: les Minangkabaus vivent sur l'île de Sumatra en Indonésie... Dans les années 1930, un ethnologue recueille leurs mythes qui décrivent une vision symbolique du monde où la terre est en équilibre sur un étrange édifice!
Elle repose sur les cornes d'un buffle animal sacré fondateur de leur premier clan. Cette légende permet d'expliquer l'origine des séismes car si l'animal est piqué...il se gratte!

Le buffle se tient en équilibre sur un oeuf, symbole de l'origine du monde...

Enfin, un poisson géant maintient le monde et nage dans une mer infinie.



Celle-ci fait partie des terres circulaires et bombées: il y a 1900 ans, la chine de la dynastie Han vit une période prospère et féconde pour les sciences et les arts. Certains décrivent la terre avec des méthodes scientifiques. Mais d'autres ont recours à l'imagination la plus fertile: on raconte qu'un sage appelé Chen Zi enseignait la théorie du "ciel couvrant": "le ciel ressemble à un chapeau de pluie et la terre à un bol renversé" Zhou bi suan jing.


Voici la "petite" terre de Ptolémée. 
Astronome, géographe et astrologue, il est le dernier grand savant connu de l'Antiquité grecque. Il fait la synthèse de toutes les connaissances  des grecs, des romains, jusqu'aux chinois. Il représente ainsi la terre ronde, fixe et au centre du monde... Sa vision géocentriste fera loi jusqu'aux travaux de Nicolas Copernic à la Renaissance!
Il évalue sa circonférence à 28500 km ce qui donne une terre plus petite que la réalité...
Mais s'il n'avait pas fait cette erreur, Christophe Colomb n'aurait sans doute pas tenté de franchir l'océan Atlantique...


En cherchant à ouvrir une nouvelle route maritime, Christophe Colomb au cours de sa troisième expédition en 1498, aborde une nouvelle terre et imagine qu'il s'agit du paradis terrestre: "Je trouvais que le monde n'était pas rond de la manière qu'on le décrit, mais de la forme d'une poire..." Lettre de Christophe Colomb aux rois Catholiques sur le troisième voyage aux Indes. 1498.




Cette terre est celle de l'américain John Cleves Symmes (XIXème siècle). Ce militaire propose en 1818 l'hypothèse que la terre est creuse et percée aux pôles... Il recherche des financements pour monter une expédition polaire pour rentrer dans la terre par un pôle et en ressortir par l'autre!
"je déclare que la terre est creuse et habitable à l'intéreiur." Circulaire n°1 "Au monde", 1818.
Sa théorie sera infirmée par les scientifiques du temps mais donnera bien des idées à...Jules Verne!

 
Et pour terminer ce beau voyage, voici celle de Cyrus Teed: dans les années 1870, un médecin américain affirme que les hommes ne vivaient pas sur la surface externe de la terre mais sur sa surface interne! C'était le gourou d'une secte, esprit manipulateur persuadé d'être un prophète...

Enfin, laissons la place à notre terre dévoilée: la science nous la raconte sans qu'elle ne perde de son pouvoir fascinant : l'origine des séismes, la dérive des continents, son âge... La planète terre est "bleue comme une orange" disait Paul Eluard... Si l'on repousse toujours les frontières de ce qui nous échappe, elle reste pleine de secrets et de beautés à découvrir.

    

Publié dans Chemins de culture

Commenter cet article

le Pierrot 13/02/2009 05:25

Très jolie note sur notre planète...
Qu'elle est belle notre terre, j'aime la parcourir, la découvrir...bon week end laurence, bise...

Lily-Framboise 12/02/2009 12:06

Ces photos et ce livre sont vraiment superbes! J'avais lu cette croyance des anciens chinois sur la terre portée sur le dos d'un buffle. Ils expliquaient ainsi les tremblements de terre. J'ai vraiment envie de trouver le livre pour le feuilleter tout entier.
Avez-vous un peu de temps pour aller voir mon blog qui démarre? Il parle de l'enfance et la poésie, au quotidien, à l'école et ailleurs. Merci beaucoup.

Butterfly 11/02/2009 10:26

C'est le genre d'ouvrage qui permet de voyager à travers des conceptions différentes et j'aime bien.
bizzzz
je suis aussi sur :http://butterflycuisine.canalblog.com